Où travailler quand on est digital nomade à Kyoto ?

10 Jan 24 | Japon

Cafés et coworking pour nomade digital à Kyoto - School bus coffee stop kyoto

Digital Nomade à Kyoto : où travailler ? Voilà une question d’importance si vous posez vos valises quelque temps à Kyoto en tant que digital nomade, ou même que vous prévoyez de travailler quelques jours depuis Kyoto lors d’un séjour professionnel. Quand on est digital nomade, il est essentiel
de trouver des lieux accueillants pour travailler. J’ai écris un article dédié pour faire le point sur où télétravailler quand on est digital nomade et vous donner des idées. Dans cet article-ci, je vous partage la liste de mes lieux de travail -cafés et coworkings- favoris à Kyoto, classés par quartier ! À lire aussi sur le blog où travailler dans les cafés et coworkings à Tokyo ?

  • Découvertes & Activités 0% 0%
  • Bonnes adresses 90% 90%
  • Infos pratiques 10% 10%
  • Récit de voyage 0% 0%

Cafe Bibliotic Hello!, Kyoto, Nakagyo

Indéniablement mon café favori à Kyoto ! J’ai passé de longues heures de travail au Cafe Bibliotic Hello!. L’entrée se fait entre deux bananiers. L’ambiance y est chaleureuse, dans un décor digne d’une bibliothèque où l’on peut consulter les ouvrages. On y vient déjeuner, prendre un encas et bien sûr travailler, plutôt sur la grande table ou sur la mezzanine pour ma part. La nourriture y est bonne, wifi disponible, en revanche pas d’accès à des prises, venez donc avec un ordinateur bien chargé !

Cafés et coworking pour travailler à Kyoto - Cafe Bibliotic Hello!
Cafés et coworkings pour travailler à Kyoto - School bus coffee stop Kyoto

School Bus Coffee Stop, Kyoto, Nakagyo

Un petit café au look américain. Le School Bus Coffee Stop Kyoto se situe à quelques rues du précédent. Il y a peu de place mais ils y font une excellente brioche perdue (Oui, j’adore ça !). L’endroit n’est pas le plus ergonomique pour les travailleurs mais on peut s’y installer et avoir accès à une prise de courant. Les tabourets en bois ne sont pas hyper confortables pour rester longtemps. À réserver pour vos sessions de travail de courte durée – 2h max à mon avis. Wifi disponible.

FabCafe, Kyoto, Shimogyo

Le FabCafe est un lieu original. C’est en passant devant qu’il m’a attiré l’oeil et c’est pourquoi j’y suis revenue pour une demi-journée de coworking. L’ambiance y était studieuse, avec beaucoup de travailleurs internationaux. Les tables sont équipées de prises et le wifi est bon. L’autre facette du FabCafe c’est un laboratoire d’idée, assez arty, avec une petite salle d’expo et des événements en lien. La carte des snacks n’est pas bien longue mais les sandwichs toastés et les thés glacés sont bons. Chose rare au Japon : on ne peut y payer qu’en carte !

Cafés et coworkings pour nomade digital à Kyoto - Fabcafe
Cafés et coworkingq pour nomade digital à Kyoto - Cafe Planet

Cafe Planet, Kyoto, Shimogyo

Bienvenue au Cafe Planet, le long de la Rivière Kamo : un petit refuge vegan et gluten-free. La déco minimaliste et lumineuse invite au calme, tout comme la vue sur la rivière. Selon moi les meilleurs postes de travail y font face, derrière la grande baie vitrée, mais dans l’autre salle avec une petite mezzanine il y a quelques tables plus à l’écart qui pourront vous plaire. Accès au courant. À noter, le café est dog friendly, on y voit donc régulièrement arriver des poussettes de ces drôles de bébés, à la japonaise ! À la carte quelques gâteaux, pâtes et pizza sans intérêt particulier si ce n’est d’être adapté aux régimes vegan et sans-gluten.

Starbucks, Kyoto, Nakagyo

Ce n’est pas dans mes habitudes que de citer les géants polluants mais faisons une exception pour ce Starbucks de Kyoto qui offre une superbe vue sur la Rivière Kamo, un peu plus au sud que le Cafe Planet qui offre une vue similaire. Organisé sur deux étages, il faudra descendre pour s’installer dans la grande salle autour d’une longue table prise d’assaut par les étudiants ou dans des fauteuils. Wifi disponible mais attention, pas d’accès autorisé aux quelques prises existantes.

Len, Kyoto, Shimogyo

Le Len c’est le kyotoïte des hébergements de la société Backpackers Japan que j’aime beaucoup pour ses valeurs de protection du patrimoine japonais et d’hospitalité. Dans l’article où travailler dans les cafés et coworkings à Tokyo ? je mentionnais Nui et Toco, deux autres auberges de jeunesse avec espace café et bar où travailler en tant que digital nomade au Japon. Len est, tels les autres lieux, une rénovation. Cet ancien magasin d’électronique offre un espace sympa au rez-de-chaussée pour travailler en journée. Quelques prises disponibles pour les places situées le long des murs.

Cafés et coworking pour nomade digital à Kyoto - Blue bottle coffee Sakyo Kyoto

Blue Bottle Coffee, Kyoto, Sakyo

Si vous souhaitez travailler à l’Est de Kyoto cette fois, du côté du zoo et d’une multitude de grands temples, installez-vous au Blue Bottle Coffee. La chaîne américaine s’est largement ancrée à Tokyo et Kyoto avec des cafés design qui s’intègrent parfaitement au décor japonais minimaliste et c’est particulièrement vrai au Blue Bottle Coffee du quartier de Sakyo à Kyoto qui a pris place dans un bâtiment à l’architecture d’antan du Japon, avec cours et jardin intérieur. L’endroit est absolument magnifique, mêlant design
et modernité.
La démarche durable de l’enseigne repose principalement sur l’utilisation du lait d’avoine comme alternative au lait animal mais également une attention portée
sur l’approvisionnement des cafés, la gestion des déchets
et l’intégration des communautés.

Bamboo Café, Kyoto, Nishikyo

Énorme coup de cœur pour ce café loin des foules à Kyoto. Le Bamboo Café est situé à proximité de trois temples : le Koke-dera (Saiho-ji), temple des mousses, le Jizo-in temple du bambou et Kegon-ji (Suzumushi-dera) temple aux grillons. Le Bamboo Café tient son nom de l’architecture en bambou de sa partie ancienne, sublime ! La bâtiment a été rénové et on y trouve deux espaces : l’un très japonais où on s’assied à même les tatamis, l’autre en béton ciré, avec des tables. C’est assise à celle-ci, en me branchant aux prises le long du mur que j’ai apprécié quelques calmes sessions de travail bien que les boissons y soient un peu chères je trouve. Cela est justifié malgré tout par la production organique et la provenance des thés et cafés issus du commerce équitable.

Cafes et coworking pour nomade digital à Kyoto - Bamboo cafe Arashiyama kyoto
Cafes et coworking pour nomade digital à Kyoto - Trip Coffee

Trip Coffee, Kyoto, Nishikyo

Ce petit café minuscule et installé sur deux étages ressemble à une brocante. La décoration a entièrement été chinée par son propriétaire : un petit monsieur sympathique qui manie quelques mots d’anglais. Le wifi est bon et à l’étage on trouve quelques anciennes tables d’école et de bar pour s’asseoir. Au menu, de drôles de sandwichs toastés : l’un à la pâte de haricots rouges et au cream cheese, l’autre à la viande épicée qui est délicieux ou encore, un sandwich très japonais de yakisoba (nouilles). Au choix également, différents cafés du monde. Le quartier est reculé mais typique, j’y ai vécu en coliving à Kyoto à deux pas du Trip Coffee.

Taikoukyo Coworking, Kyoto, Nishikyo

Le coliving Taikoukyo où j’ai vécu un mois à Kyoto propose dans la même rue l’accès à une vieille maison japonaise machiya (maison de bois ancienne) comme lieu de coworking. Ce coworking à Kyoto est ouvert aux personnes de l’extérieur mais n’est pas particulièrement fréquenté. Ne vous attendez pas à un coworking moderne et tous les services associés, mais il y a tout de même le wifi. Les assises proposées ne sont pas très confortables et les tables un peu basses mais l’endroit vaut le détour. De mémoire, compter 3000 ¥ par jour. Le coworking Taikoukyo garantit une expérience authentique : la maison typique, ancienne demeure d’une dynastie de maîtres du thé, est une pépite à visiter et est entourée d’un superbe jardin japonais de mousses d’où la maison tient son nom. Le lieu, parfois animé par des événements, promeut l’héritage de la culture japonaise et l’interaction transgénérationnelle.

Cafés et coworking pour nomade digital à Kyoto - Taikoukyo coworking coliving Kyoto
Cafés et coworking pour travailler à Kyoto - Sights Kyoto coworking

Sights, Kyoto, Higashiyama

Pour un coworking à Kyoto digne de ce nom, rendez-vous dans mon lieu de prédilection pour travailler à Kyoto en tant que digital nomade : le coworking Sights Kyoto dans le quartier d’Higashiyama. Celui-ci est aussi installé dans une machiya, mais cette fois au centre ville de Kyoto. À Sights Kyoto, vous trouverez de grandes salles de réunion disponibles sur réservation, des salles de travail privées, un petit salon de détente, une imprimante, un bar au rez-de-chaussée et de la part des propriétaires, des recommandations de petits restaurants typiques alentour pour le déjeuner. Le tarif est de 1980 ¥ par jour demi-journée de 3h ou 2970 ¥ par jour. Il existe également des abonnements mensuels. Le gros plus de Sights Kyoto Coworking : c’est l’un des établissements les plus éco-socio-engagés que j’ai déniché au Japon : Sights cherche à connecter locaux et voyageurs, à protéger son patrimoine, les acteurs locaux voisins et son environnement.

Si vous êtes digital nomade ou voyageur de passage à Kyoto et que vous testez l’une de ces adresses je serais heureuse d’avoir ici un petit commentaire de votre part pour avoir votre avis sur le café pour travailler ou coworking à Kyoto. Et puis, comme toujours, n’hésitez pas à proposer vos propres lieux en commentaire pour alimenter cet article.

Marelune

Logo Girltrotter Blog voyage et aventure responsable

Épingle cet article sur pinterest

Où travailler dans des cafés et coworking quand on est digital nomade à Kyoto
Où travailler dans des cafés et coworking quand on est digital nomade à Kyoto
cafes et coworking pour travailler a kyoto en tant que digital nomade girltrotter blog aventure et voyage responsable 02

TU aimeras aussi

Où travailler dans des cafés et coworkings à Tokyo ?

Où travailler dans des cafés et coworkings à Tokyo ?

Quand on est digital nomade ou remote worker, il est important de trouver des espaces de travail adaptés. À Tokyo j’ai testé plusieurs coworkings et cafés où travailler en tant que nomade digital. Je vous propose dans cet article ma liste des cafés et coworkings testé...

Kaiyu, un écolodge familial unique à Shikoku au Japon

Kaiyu, un écolodge familial unique à Shikoku au Japon

Chez Kaiyu, écolodge au Japon, concept à la rencontre de la maison d’hôtes, de l’hôtel et du ryokan traditionnel avec onsen. J’ai découvert un lieu de séjour unique, avant tout familial, doté de l’art de vivre au rythme de la nature et qui connecte, à soi, à l’environnement et aux gens. Découvrez Kaiyu.

ÉCRIS-MOI UN PETIT MOT ♥

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This