“Il est défini que j’ai des projets mais ces projets ne sont pas définis”

Telle est ma devise.

Mon leitmotiv ?

La Liberté ! Le dépassement de mes propres limites. J’ai besoin de vivre ma vie à fond dans l’instant présent. Le temps passe trop vite pour ne pas en profiter maintenant. La liberté pour moi, c’est ça.

Voyager seule

Après cinq années d’études et de parcours quasiment tout tracé, après tant de challenges de travail à relever, il était temps pour moi de me lancer un défi. Je suis partie voyager seule. Cela a été une révélation, une nouvelle ouverture d’esprit et une façon de se tourner encore plus vers “l’autre”.

Prendre le temps

J’aime voyager lentement pour prendre le temps. À mon sens, la rencontre est au cœur du voyage. Justement, pour apprivoiser un nouvel endroit, une personne que l’on ne connaît pas, le temps est nécessaire. Mais je pense aussi que le voyage offre le temps de la réflexion. Hors de notre quotidien et de cette “bulle de confort” qu’on s’est formé, nous sommes amenées à vivre plus intensément. Le voyage décuple les sensations, les ressentis et ouvre de nouveaux horizons au sens propre, comme au figuré.

Ce que le voyage m’apprend  

 ne surtout pas tout planifier : d’abord ça ne fonctionnera pas, en voyage tout change très vite, y compris les plans. En plus, ça permet de relaxer un peu l’esprit. Et surtout, ça permet de laisser la part belle aux surprises !

→ prendre le temps : je l’ai écris plus haut, je pense que le temps est nécessaire pour profiter du voyage dans son intégralité et pour ne pas passer à côté.

 la patience : parfois je me retrouve dans une situation où le rythme se calme et où je commence à m’ennuyer. En fait, c’est important de se pauser pour mieux repartir. Ensuite, je crois qu’être patient c’est bien se connaître et maîtriser ses émotions, ce qui est important.

→ à dire au revoir : en voyage, vous allez rencontrer du monde. Vous allez créer des liens et vous attachez à des gens, je l’espère. Et quand vient le moment de poursuivre sa route et de dire au revoir c’est difficile. Comprenez bien qu’un au revoir n’est pas un adieu ♥ et dîtes le avec le sourire.

→ apprécier le quotidien : le voyage a quelque chose de fatiguant. Le voyage ce ne sont pas des vacances, c’est une grande aventure. Vivre à 100 à l’heure ça demande de l’énergie. Ainsi, il arrive que le quotidien vienne à manquer. C’est aussi une histoire de repères. La routine à ça de bon qu’elle apporte un équilibre. J’apprécie, une fois de plus, de prendre le temps, de me poser.

Logo Signature du blog de voyage pour les filles Girltrotter

Abonne-toi et rejoins la communauté des girltrotters